On ne peut pas ne pas communiquer...

 

Pensez-vous qu'il vous arrive de ne pas communiquer?

Il y a de grandes chances que oui, mais ce n'est pas tout à fait vrai. En réalité, nous communiquons, que nous le voulions ou non.

 

Par exemple, même lorsque vous restez assis(e) sans parler ni bouger, vous donnez, par votre attitude, quelque chose à l'autre.

 

Lorsque l'on parle de communication, on pense tout de suite aux mots que nous utilisons. Ceux-ci constituent la communication verbale. Mais savez-vous que ces mots que nous employons ne comptent que pour quelques pourcents dans ce que notre interlocuteur reçoit comme message?

En fait, une grande partie de ce que nous donnons à l'autre relève de la communication non verbale. Celle-ci reflète, bien plus que les mots employés, notre ressenti et notre état d'esprit du moment.

Voici quelques composantes de cette communication non verbale: le ton et le débit de nos paroles, la position de notre corps, notre regard et les expressions de notre visage...

Sachant cela, nous pouvons facilement comprendre que ne rien dire ne nous empêche pas de communiquer un message...

 

Communication

 

Avez-vous déjà remarqué que les grands leaders de notre monde manient (ou maniaient) très bien tous ces éléments de communication non verbale? Donner une force tranquille à une idée en l'énonçant calmement et posément, ou au contraire dynamiser un slogan en le criant et en y faisant partiper notre corps...

Plus personnellement, vous êtes-vous déjà penché(e) sur votre attitude corporelle dans des moments de stress (entretien d'embauche, dispute, appréhension d'un examen)?

Petit exercice du jour: mettez-vous devant un miroir et imaginez-vous vous présenter à quelqu'un... Dites-le à voix haute: "je m'appelle...". Ensuite, redressez-vous, levez la tête, souriez et répétez la même chose: "je m'appelle...".

Voyez-vous une différence? Sans doute... 

Vous pouvez dès lors penser à n'importe quelle situation (passée ou future) et à votre façon de communiquer dans celle-ci... Alors? Pensez-vous que votre message aurait pu, ou pourrait, être plus efficace en changeant au moins une donnée de communication non verbale?